8 juin 2012

Le Québec en deuil, les bulles aussi – Acte 15 : A NEW ERROR

Non, je ne vous parlerais pas de ce que Jacques a dit. Les paroles vides de sens, sans aucun fondement, argument ou suite logique n’ont que peu de valeur. Dans mon souvenir il chantait déjà comme une casserole, fait qu’il aurait pu essayer de nous comprendre…vaguement du moins. Anyways, toutes les opinions ne se valent pas, faut-il encore avoir une certaine légitimité et/ou crédibilité, puis Jacques, il n’a aucune des deux, sauf pour parler du système d’éducation dans les écoles privées suisses ou de la défiscalisation des grosses fortunes.

Ce dont il faut parler cette fin de semaine c’est… du Grand Prix de F1. Ah non finalement, j’ai pas le goût non plus de parler de cet événement qui donne de Montréal l’image d’une ville où tu tournes en rond, tu fais beaucoup de bruit pour rien et ta principale stratégie est l’arrêt au stand pour remplir ton char de gaz (ça me rappelle certains programmes politiques). Ce matin, portant toujours mon carré rouge (qui commence à ressembler à vraiment n’importe quelle autre forme qu’un carré), je me suis sentie tellement en sécurité et « protégée » dans le métro. Des policiers à chaque 10 mètres dans les stations, beaucoup trop de gilets fluo pour moi, ça altère ma vue. Tout ça pour dire, touristes de tous horizons, bienvenue à Montréal ! Allez donc voir les nuits blanches sur tableau noir qui colorient l’asphalte de l’avenue Mont-Royal ou les Francofolies qui célèbrent la langue française et les jeunes pousses musicales, c’est plus ça Montréal.

Allez, cadeau, la toune du jour : A New Error de Moderat. Pas de paroles, juste un bonbon sucré pour réveiller votre fin de semaine. La pochette indique à quel point on est capable de se faire mal. Jacques, te géne pas pour faire de même !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire