27 mars 2013

Les sœurs Boulay : lancement au La Tulipe

Moment intime et magique, où le public respire à l’unisson dans un souffle discret et sans bruit. Les sœurs Boulays en face à face sur une scène ronde et centrale, avec pour seul filtre un micro Sennheiser et leur trop plein d’émotions qui débordent en larmes non retenues. Difficile de résister à cette honnêteté touchante. Leurs petites ballades nous frissonnent, sans qu’on se sente trop coupable d’aimer cette jolie musique, comme une robe qu’on porte trop, qui pourrait changer de couleur ou se déformer avec le temps, qu’on continuerait à aimer, car quand on l’a vue la première fois dans la vitrine, elle nous a tapés à l’œil. Un point c’est tout. Être avare de mots vous laissera tout le loisir d’aller directement écouter l’album plutôt que de continuer à lire tout le bien qu’on dit d’elles.

Le poids des confettis, Grosse Boite


Aucun commentaire:

Publier un commentaire