10 avr. 2009

3eme round de la demi-finale des Francouvertes


Peppertree
Je n’ai pu malheureusement qu’entendre la fin de cet édito de la soirée… à cause d’une clé qui n’ouvrait plus une porte (une longue histoire). Donc difficile d’écrire sur une simple chanson, mais j’ai ressenti une pointe de mélancolie poivrée, un arrière goût de quelque chose déjà éprouvé, un éternuement atténué. C’est agréable quand le nez vous chatouille de finir par éternuer !

www.myspace.com/pptree


Lac Estion
Le problème, enfin si c’est un problème, c’est qu’avec Lac Estion, on s’en pose des questions. J’ai trouvé ça bon, mais j’ai sans doute pas trouvé le meilleur chemin qui menait au Lac. Ce groupe a tout compris de la scène et des lunettes, accessoires qui devient essentiels. Les histoires d’amour finissent mal en général, ça pourrait être le leitmotiv de Lac Estion. Leur histoire à eux en est au tout début, quand les amoureux se regardent avec émotion.

www.myspace.com/lacestion


Ariel
AAAAAAAAAAAhhhh, c’est a peu près ce que vous entendrez au premiers rang des groupies d’Ariel. Normal, ce garçon est mieux maquillé que moi et se déhanche certainement mieux que moi. Il faut distinguer deux choses chez Ariel, l’attitude et la musique. Côté attitude et présence sur scène, rien à dire, ça pile. Côté musique… oui, je suis embarquée, mais parfois, j’ai un vieux retour aux oreilles « oh ça me rappelle une toune… ». Ma réflexion : ce groupe va cartonner et peut-être même devenir les futurs Malajube en puissance. Ont-il vraiment besoin des Francouvertes pour réussir : je ne suis pas sûre… et c’est sans doute pour ça qu’ils vont gagner…ah monde cruel de l’industrie musicale, ne tuez pas tout de suite Ben & Mimi et laisser encore du temps à FRANcIS D’OcTOBRE!

www.myspace.com/arielgroupe

Photos by Stéphanie Toselli

Aucun commentaire:

Publier un commentaire