3 mars 2009

Octobre au mois de mars

















J’adore les surprises sonores et ne peut m’empêcher de les partager. C’était hier soir aux Francouvertes, une franche découverte de Francis d’Octobre.

















Je ne connais pas encore l’automne ici, deux saisons m’ont été offertes : l’été et l’hiver, le vert et le blanc.
Mais s’il faut que j’attende la douceur d’automne pour le savoir, je sais que cela ressemblerait aux chansons de Francis d’Octobre. Une nostalgie des jours à la lumière brute, des couleurs de feu qui fondent sous nos yeux, une légère brise qui nous frisonne, des nuages qui ne se transforment pas toujours en pleurs, des pas dans les feuilles qui froissent et rythment la démarche, des cahiers d’écriture en mots… le présent, l’attente, l’ailleurs, la présence, l’absence, le sourire, la douleur, les odeurs, là-bas, les coquillages… et bien d’autres mots encore à découvrir, qui s’entremêlent et sonnent comme un bruit de rue passante à Montréal, un soir d’automne.
















www.myspace.com/francisdoctobre
Photos de Stéphanie Toselli, génialissime photographe !
Ruez-vous sur son blog http://blog.ervibisme-media.ch/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire