29 mars 2009

Fin de semaine sur Montréal

Jeudi : match des canadians, un événement à vivre, quand vous vous retrouvez comme une petite fourmi dans la fourmilière rouge et que vous entendez raisonner : go habs go ! vous comprenez que le Hockey fait partie de l’ADN des québécois. Ça coule dans leur veine comme la bière sur le comptoir. Incroyable balai sur glace, c’est de l’art sportif. C’est beau à regarder, c’est grand à hurler, c’est prenant à dégainer. Et en plus quand ils gagnent 3-2 à la prolongation, on est heureux d’avoir assisté à cette représentation là.

Vendredi : shooting photo pour « ouvre-moi ton frigo », on est au cœur de Montréal, et pourtant, on pourrait appeler ça la petite France. 12 colocs, stagiaires, pvtistes de passage sur l’île des possibles. J’aime à croiser des français, mais je préfère rencontrer des québécois. A être loin de chez soi, on aime aussi s’éloigner un peu des bouts de France ici, même s’ils sont adorables.

Samedi : un petit jam dans la salle de musique et un repas vert. Il a fait un soleil tiède sur Montréal, c’était le sourire du printemps ce samedi, et pourtant, je me retrouve en sous-sol avec une petite lampouillette fuyarde à co-composer avec mon ami Stephen. Une soirée de plus dans la maison du bonheur, où on concocte un plat « vert » et où on coupe la lumière entre 20h30 et 21h30…bon sauf celle de la télé, faut pas rêver, il y a un match des canadians ! La soirée se termine toute illuminée en flambées de chartreuse et sambucca…

Dimanche : la cabane à sucre. Mon téléphone sonne brumeux mais je réponds et la douce voix d’Elo me propose un tour dans une des traditionnelles cabanes à sucre. Il pleut, il pleut, il mouille, c’est la fête à la tambouille. Un festin arrosé, baigné, imbibé de sirop d’érable. Je me rends compte que je suis une droguée, et qu’il faut parfois stopper avant l’overdose ! Il fait boueux dehors et je respire fort l’odeur des érables, de la nature, des feux lointains et le mes cheveux mouillés.

Fin de semaine pas si pire de ce côté-ci de l'Atlantique !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire