29 oct. 2012

Willie Stratton

Parfois par hasard, on découvre des petits bijoux d’album, un peu en retard. Il y a un an et demi maintenant, le jeune Willie Stratton (20 ans au compteur) sortait son premier album éponyme. L’Haligonien (Halifax, Nouvelle-Écosse) accompagné de Kristen Wells and Grace Stratton, décidait donc de livrer 10 chansons, avec un sacré petit air de… The Tallest Man on Earth ou Bon Iver !
 
Banjo, percussions, guitare, accordéon, voix de filles en contre-chant, mélodie accrocheuse, mélancolie dans l'âme, une musique folk qui parle d'elle-même. Vous pouvez d’ailleurs écouter et voir ça dans une série de vidéos, donc l’excellent November (très actuel), ma préférée reste True North. Alors, à quand un concert sur Montréal (à la Casa, je dis ça, je ne dis rien) ? Pas tout de suite, car Willie est un étudiant en cinéma au Nova Scotia College of Art and Design de Halifax, fait que, la route est longue pour s’en venir jusqu’ici, mais si sur son chemin il continue de composer avec autant de brio, alors on veut bien l'attendre un peu !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire