15 sept. 2009

Vu dans voir…The sounds en image


J’adore Voir, ça me permet de lire plein de bons mots qui ont du sens et pas forcément interdits sur la vie montréalaise.





Page 19, l’autre jour, je m’intéresse au titre accrocheur : Saines ambitions. Ce qui est sûr c’est que les ambitions étaient là, par contre, elles n’étaient pas forcément saines. J’ai des doutes sur ma capacité à lire le suédois, mais dans ce cas là, c’était plus du yogourt finlandais, matiné d'un reste de latin (?) dans les colonnes : « Soret ipsum dolor sit amet… »

The Sounds comme vous ne les avez jamais lu ! Moi la seule chose qui me préoccupait, ça n’était pas d’être heureuse, comme le disait la légende, mais de savoir ce qui se cachait derrière cette horde de mots qui étaient venus m’attaquer la rétine. Et là, je plains le maquettiste qui a dû se faire taper sur ses doigts maladroits. Oh merci ère de l’internet où l’on peut retrouver la version officielle de l’article dans toute sa quintessence.

The Sounds était devenu aveugle et sourd à la fois… mais à l’écoute de leur myspace, je me demande si ce n’est pas un mal. C’était comme d’entendre du sous The ting tings version suédois (bagel et saumon fumé inclus). Tss... le revival des années 80, je suis plus capable parfois !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire