19 déc. 2013

L’été en janvier avec Philémon Cimon

Oui, j’ai bien dit Philémon Cimon et non plus Philémon chante. Même s’il reste le même homme au prénom si atypique, il a repris son nom de famille comme on repêche ses racines. Il revient donc, après Les Sessions cubaines (qui datent de trop longtemps déjà), avec un nouvel album intitulé L’été (sortie le 28 janvier), juste ce qu’il faut pour un soleil bien rond et jaune, comme la pochette de ce petit teaser, où l’on trouve deux titres pour attiser nos écoutilles : Soleil Blanc et Par la fenêtre.
Alors que dire de la cuvée 2014 de Philémon à l'écoute de ces deux titres : qu’on continuera de reconnaître sa voix si singulière, avec ses pointes de fragilité, que la part belle semble être fait aux arrangements même si la simplicité des mélodies donnent une facilité à l’écoute, que l’on a droit à une pop nuages gris entrecoupés de bonnes plages de soleil, style tête dans les airs et cœur à palpitations rapprochées, qu’on y parle d’amour qui se cache pudiquement derrière des mots aux rimes sans détours et... que le saxophone risque encore d’être un instrument en vogue (merci à Peter Peter pour le lancement de tendance). Petit cadeau de Noël : regardez dont le beau vidéo clip de Soleil Blanc, un film keatonien tout en noir et blanc réalisé par Alexandre Grégoire.
Lancement du nouvel album L'été, le 28 janvier à La Sala Rossa (Montréal) et le 29 janvier au Cercle (Québec)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire