24 janv. 2012

16ème édition des Francouvertes

Fin janvier, fini les vœux, fini les galettes, fini les chocolats à l’alcool bizarre, fini les lundis. Cette année, les Francouvertes* s’installent tous les mardis du 7 février au 20 mars au Lion d’Or, pour ses préliminaires, de quoi nous exciter pour cet hiver. Il faudra piquer un sprint pour découvrir les talents (cachés) des 21 groupes des Francouvertes sélectionnés parmi les 250 candidatures. Puis si on peut courir avec une jupe à poids rouge en musclant ses mollets, c’est encore mieux. C’était mardi soir donc que l’on célébrait la nouvelle promo de jeunes plein d'avenir, de lunettes et de tuques. La crème de la crème, on nous annonce…

Un lancement de concours, c’est bien souvent formaté : il faut penser au remerciement des commandites (pour le coup, cette phase là a été expéditive, et certains partenaires légèrement atrophiés, mais rassurez-vous, vous pourrez vous endormir en les égrenant sur le site internet www.francouvertes.com), à la présentation des 21 groupes (une courte vidéo avec 13 secondes pour chaque groupe, rapide et efficace, cela donne un avant goût savoureux de la tonalité de cette année), aux « porte-paroles » très investis cette année (j’ai un doute sur le concept de «porte-paroles » avec les deux recrus de cette année). Et bien sûr, l’instant musical, avec la flamboyante Chloé Lacasse, toujours aussi pêchue et cardiaque.
Rendez-vous début février, pour venir écouter fébrile et enjouée Pandaléon, Mauves et Bravofunken : rien que pour leur nom, on les aime déjà. 
*Pour les hibernatus, les Francouvertes sont un «  concours-vitrine de toutes les musiques » aux paroles francophones. 21 groupes présélectionnés montent sur scène pendant une demi-heure au rythme de trois groupes par soir, tous les mardis dans la salle du Lion d’Or (à Montréal). Le public ainsi qu’un jury composé des membres de l’industrie vote avec pour obligation de donner des commentaires pour que leurs votes soient pris en compte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire