20 juin 2010

30 ans !

Le 18 juin c'était ma fête, je changeais de décennie. Je suis passée de la deuxième à la troisième marche du podium de la vie, sauf que dans ce cas-ci, je n’ai pas vraiment l’impression d’avoir descendu une marche mais plutôt d’avoir monté un bel escalier. Pour fêter ça, comme j’étais bien loin de mes amis et de ma famille française, j’ai organisé un party de fête ! Oui, oui, dans le jardin de la maison du bonheur, petit apéro, bbq, jam de musique, bref une soirée en or avec des gens en or.


Mes amis proches étaient là, et j’avoue que ça fait chaud au cœur. 18 mois que je traine mon petit moi dans un Montréal que je découvre et que je mange à pleine dents jours après jours, et savoir que quelque soit l’endroit du globe où l’on se trouve, on y rencontre toujours des gens sympathiques, attachant et qu’on sait que l’on va aimer pour longtemps. Mes petits satellites ont eu l’air de bien s’amuser, pour mon plus grand bonheur.

Je leur ai dit, je suis bien plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral. Parce que c’est difficile de dire aux gens qu’on les aime tout simplement, parce que je suis aussi pudique dans mes sentiments que l’herbe est verte dans le jardin, parce que mes émotions ont un décalage horaire et qu’elles ressortent par mes mains plutôt que par ma bouche, parce que l’autre soir, j’ai arrêté de compter mes bonheurs au chiffre 56 tellement c’était beau, parce que la petite cagnotte qu’ils m’ont offert va me servir encore une fois à distiller le filtre de mes émotions par la photo cette fois-ci (petit Canon, tu vas bientôt être à moi !), parce que je me suis trouvée bête de dire juste « merci » alors que derrière ça voulait dire tellement plus qu’en lisant ceci, j’espère qu’ils me croiront que dans les trois petits points finaux de ce texte, c’est autant d’inspiration et d’amour que les mots qu’ils m’ont écrits sur cette magnifique carte…
Photo : Pomme d'amour confectionnée par Lucie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire