4 déc. 2016

Dear Denizen : Now Here

Tomber dans un petit bijou ne pouvait que me faire revenir ici pour vous parler du EP tout dernièrement sorti de Dear Denizen, intitulé présentement Now Here. Mené par Ngabonziza Kiroko (vu au côté de Pierre Kwenders ou VioleTT pi), ce EP vous grave un sourire aux lèvres autant que les larmes aux yeux. Des chansons multifacettes comment autant de reflets de différentes réalités.


C'est autour de cinq titres à la personnalité distincte mais qui appartiennent bel et bien à la même famille (celle des chansons aux tripes bien trempées) que l'on voit le temps filer à vive allure sur ce EP, le deuxième en date, après l'éponyme Dear Denizen. Et, oh lord, on ne peut que bénir des titres comme Every dream is a good dream et son attache gospel, ou le rythmé et funk-rocké Monster Tamer, ou se laisser happer par la sensibilité échoïque de Stones in my bed.

La force et particularité de Now Here est justement d'être très ancré dans nos réalités de vingt-trentenaires aux émotions prenant la tangente, se questionnant sur le passé et l'avenir pour tenter de mieux vivre notre présent, avec nos mal-être, nos insouciances, nos difficultés de comprendre le monde qui nous entoure dont on fait partie et pourtant parfois si distant de nous. Musicalement plus que charmant, empruntant sans les abîmer et avec une certaine habilité à les mélanger différents styles (pop, punk, folk...), on s'habitue très vite à réécouter en boucle chacun des titres, jusqu'à plus soif, et croyez-moi que la source est bonne !

Lancement de l'album le 6 décembre à la Casa del Popolo


Aucun commentaire:

Publier un commentaire