11 févr. 2016

MCC : lancement au Quai des Brumes

MCC, c'est comme ça qu'elle se nomme, des initiales taillées sur mesure pour Marie-Claudel Chénard, qu'une image douce et délicate cache une tempétueuse musicienne. Et voici naître son premier EP, Charmant Fiel, vêtu de cinq titres se tenaillant les uns, les autres, une douce mélancolie, des petites tragédies (mal)heureuses. Retour sous un lancement doux et chaud, qui fait pleurer la buée des fenêtres.


Accompagnée de Frédéric et Jean-Philippe Levac, MCC manie la guitare un peu comme on ferait l'amour, autant avec tendresse que passion. Les mélodies sont simples et s'articulent joliment autour arrangements sobres et d'une voix suave. On s'attache vite à ses titres, aux paroles stellaires, comme des points lumineux perdus dans un univers sonbre. L'approche live ajoute une profondeur, une matière supplémentaire : fidèle à l'album et en même temps, avec cette présence scénique discrète mais solide qui donne le supplément d'âme nécessaire. Pas besoin d'en rajouter, tous les ingrédients sont là pour porter Charmant fiel dans le froid de l'hiver. L'amener là où les ailleurs vont le réchauffer et pousser le noir et blanc vers la couleur. Un premier EP prometteur !

MCC, Charmant Fiel, auto-produit, 8 février 2016

Aucun commentaire:

Publier un commentaire