22 avr. 2015

Thin Blue Line : lancement du EP

C’est à la Vitrola, dans une ambiance bruyante et dispersée que le quatuor (agrémenté de trois musiciens pour l’occasion donc deux cuivres) Thin Blue Line a lancé son album comme on livre son âme. Le nouveau groupe de rock instrumental (pourquoi s’encombrer de paroles  si ce sont les instruments qui parlent le mieux) semble fébrile, mais l’atmosphère tourne vite à quelque chose de puissant, d’intrigant, de dépendant !
Thin Blue Line est un peu la version instrumentale de « Finding Vivian Maier ». C’est par la découverte d’un carton rempli de bandes magnétiques dans un marché aux puces de Budapest, ainsi qu’un carnet rempli de numéros et de noms inscrits sur les lignes bleues très fines que Toby Andris découvre ce qui s’y cache : des transcriptions d’activités d’espionnage pendant la Guerre Froide. 
Partir de là pour mener une enquête musicale où l’intrigue se déroule en huis clos entre Toby Andris (Chinatown, Statue Park, Peter Peter), Greg Paquet (Peter Peter, The Stills), Mathieu Dumontier (Le Husky, Kiss Me Deadly) et Michel Aubinais (Satue Park, SAF, Hey Hey My My) pour se terminer par la fabrication d’un EP, aux sonorités fréquentielles répétitives, pénétrantes et indéniablement cinématographiques. 

 
Vous trouverez dans les cinq titres de cet EP de quoi vous créer de fines lignes bleues, comme celle des veines qui circulent dans nos corps. La beauté du résultat tient aussi à son histoire, avec la volonté de redonner un second souffle à des bandes sonores d'un autre temps, une esthétique musicale de grande classe.

Thin Blue Line : EP
https://thethinblueline.bandcamp.com/releases

Toby Andris : guitare, synthés, programmation
Greg Paquet : guitare
Mathieu Dumontier : guitare basse
Michel Aubinais : batterie





 

Crédit photos : Julien "Zissou" Couasnon

Aucun commentaire:

Publier un commentaire