14 sept. 2014

Rich Aucoin : Ephemeral

Il semblerait que la Nouvelle-Écosse regorge de talents indie-pop, et le dernier en date, déjà remarqué avec son précédant opus We're All Dying To Live, Rich Aucoin, n'est pas en reste avec son nouveau bébé Ephemeral, sortie le 9 septembre dernier. Il s'agit ni plus ni moins d'un album concept dont les paroles sont inspirées par Le Petit Prince d'Antoine de Saint-Exupéry... au comment Rich a dessiné un mouton qui ne suit pas le troupeau !

Réalisé avec l'aide de son précieux batteur Joel Waddell, Ephemeral, contrairement à ce qu'il indique, a tout pour rester dans la tête. On retrouve ici un son indie-electro-pop assumé, avec des mélodies à faire pâlir Win Butler. Si d'emblée on peut penser effectivement aux Arcade Fire en terme de référence, Rich Aucoin construit son proche chemin et s'est bien s’entourer quand il décide d'enregistrer par loin de 20 000 voix de fans, un "petit" chœur sympathique sur la pièce Meaning in Life.
C'est qu'il y a un côté aussi bien démesuré qu'intimiste dans la musique d'Aucoin qui sera capable de rallier les foules aussi bien que de faire pleurer dans sa chambre. Avec sa petite voix haut perchée et ses sons années 80, il semble réinventer un style étoffé aux arrangements luxueux et aux couleurs vives. Idéal pour la piste de danse ou le demi-marathon, la musique entrainante de Riche Aucoin vous galvanise et vous revigore : 10 pièces de choix à écouter de manière compulsive !
Rich Aucoin, Ephéméral (Bonsound), sortie le 9 septembre

Rich Aucoin - Yelling in Sleep

Aucun commentaire:

Publier un commentaire