15 oct. 2015

VULGAIRE : Heureuse

Vulgar,you! est devenu VULGAIRE (en majuscule, parce que ça compte). Le passage du français à l’anglais a donc vu une métamorphose de son nom. Heureuse, c’est un titre qu’on espère prémonitoire pour cet album, qui ne respire pas pour autant la joie de vivre. La noirceur est là, avec un brin d’amertume et la puissance d’un expresso qui reste en bouche. C’est derrière un nuage opaque que se cache VULGAIRE, qui brouille les pistes et finit par nous encercler serré de son ambiance sonore riche à décortiquer avec amour.
On a longtemps attendu une suite à Fais-moi cuir, fais-moi jouir paru en 2011 mais pour une fois, on ne va pas se plaindre que des musiciens prennent leur temps et trouvent leur chemin. Car il s’agit là d’un véritable parcours d’une rive à l’autre, un album concept où l’on semble suivre ou poursuivre une femme énigmatique, mystérieuse, comme à l’image du premier clip. Je l’avoue, j’ai souvent pensé à La Femme, comme si ce parallèle féminin était inscrit dans les deux formations. Si vous aimez les électrochocs rythmiques, les bribes de mots qu’on comprend du bout des lèvres et les sons entêtant, cet album est pour vous. Il a la particularité de vous envahir musicalement à la première écoute puis vous donne envie de gratter derrière les notes pour déchiffrer ce qui s’y passe. Une poésie des mots plus sonore que sensée (faisant du sens) qui rajoute un charme voire une quasi fascination. VULGAIRE se cache souvent, comme à l’image de la pochette de l’album, mais sait également se montrer dans un ombre diffuse qui n’existerait pas sans la lumière de chacun de ses titres.
VULGAIRE, Heureuse, A Billion Records,
 Prochains concerts :
- 20 novembre M for Montreal au quai des brumes
- 7 décembre Souper Spectacle au Perfecto (7h à 9h)

1 commentaire:

  1. C'est derrière un nuage opaque que " se " cache VULGAIRE

    RépondreSupprimer