18 oct. 2015

Les Revenants : Épouvantails

Ils portent bien leur nom, car il a fallu attendre trois ans pour voir leur retour. Épouvantails, c’est le titre de ce nouvel album de Les Revenants, groupe anachronique qui propose une country-folk initiatique en forme de parfaite bande sonore de l’automne. Le groupe nous offre généreusement 14 titres sous forme de ballades entre ville et campagne, un petit bijou perdu dans les champs qui n’a rien d’effrayant, contrairement à ce que laisse présager son titre !

Je l’avoue, il faut être un peu adepte du style country-folk pour plonger dans Épouvantails, qui énergiquement et aussi avec douceur, nous amène par monts et vaux, derrière un son un peu sale mais pas si mal poli, avec un brin de voix voilée. Que l’on semble au milieu d’un western tout revolver dehors, ou avec son sac à dos « Into the wild », la musique des Revenants vient nous chercher les tripes de petits garçons ou de petites filles qui jouent dans la boue sans se soucier du mauvais temps. Des intempéries instrumentales viennent réchauffer l’ensemble, et ces guitares métalliques avec effet de reverb nappent le tout dans un doux brouillard bruyant qui nous donne envie de taper du pied, histoire d’éclabousser le voisin de cette musique teintée de nostalgie des grands espaces, des grandes respirations. Épouvantails jouit d’une solide construction instrumentale, appuyé par des textes de haute voltige, du sirop d’érable pour les oreilles !

Les Revenants, Épouvantails Lien d'achat




Aucun commentaire:

Publier un commentaire