20 févr. 2011

Francouvertes, 21 février : l’absence

Si vous avez lu mon article précédent, vous savez que le 21 février, je ne serais pas au Lion d’Or. Je serais dans une salle obscure face à un pan de l’histoire québécoise au travers des yeux d’un grand homme (Godin, le film). Par soucis d’exhaustivité, je me suis penchée, avec une oreille bienveillante, sur les myspaces des trois groupes proposés ce lundi aux Francouvertes : Mordicus, Le kid et les Marinellis et Il danse avec les genoux. Je vous l’accorde, ça n’est jamais facile de trouver son nom de groupe….


Mordicus
www.myspace.com/mordicusrock
Ah la nostalgie de la britpop des années fin 90, toute ma jeunesse ! Un groupe qui a une toune qui s’appelle « Gin Tonique », ça ne peut être que bon a priori. La musique est compacte, entrainante, on retient la simplicité des paroles, le petit côté psychédélique bien plaisant. Le chanteur a une voix mélange entre Séba de Gatineau et Liam Gallagher un lendemain de cuite. Un petit côté québecpop bien sympathique, ça donne envie de voir ça live.



Le kid et les Marinellis
Première écoute, on se croirait au Modclub du Blizzart, et hop, années 60, on danse sur la piste de danse, ça sent les Cactus de Dutron. Et puis c’est un groupe qui a du style, visuel et graphique (très Beatles dans l’esthétique). Faire du neuf avec du vieux, ce n’est pas si évident, une musique qui a de l’influence et pas d’époque, encore plus difficile. Ça me rappelle un vieux disque de mes parents qui s’appelait « Sous les pavés, la plage ».


Il danse avec les genoux
www.myspace.com/jeanmichelcoutu
Mon coup de cœur de ces trois groupes, je ne sais pas, je sens comme quelque chose qui change un peu de tout ce qu’on entend d’habitude, avec des rythmes très présents et denses. Y’a de l’influence « ethnique », la petite voix féminine en double donne un côté léger à quelque chose qui sonne lourd. Et puis, on sent des progressions dans les tounes, pour finir en explosion. On a juste envie de danser en cercle autour d’un feu qui crache. J’aime cette intensité, cette énergie. Sûre, je veux les voir en finale !!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire